Au contraire, _le cid_ et _bajazet_ ont-ils vieilli? ils n’ont pas aujourd’hui une ride de plus

Mais il est un détail sur lequel j’appellerai l’attention de l’acteur chargé de ce rôle, et dont je dois parler, puisqu’il se rapporte précisément à la mise en scène.

Supposez que cela se produisît sur la scène, et imaginez qu’au milieu d’Éliante, de Philinte, d’Acaste, de Clitandre, d’Alceste et de Célimène, tous assis, il restât un siège vide: quelle importance ce détail ne prendrait-il pas aux yeux des spectateurs! Ce siège vide intriguerait le public et distrairait l’esprit d’une des plus belles scènes de l’ouvrage, car il serait là comme un siège d’attente et semblerait annoncer un nouveau personnage, et par suite une péripétie que notre esprit serait déçu de ne point voir se produire. En outre, les changements d’acteurs finissent par nécessiter une nouvelle mise au point. Le génie français, fait essentiellement de clarté, n’a pas suivi le génie allemand qui lui avait peut-être suggéré cette tentative, et pour lui la puissance dramatique de la musique ne réside que dans la propriété qu’elle possède d’éveiller, de propager et d’exalter les sentiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.