C’etait le cadeau bizarre que lui avait fait un milliardaire americain, en le mettant a la

Vous marier? Au Mexique? Vous, monsieur le comte, s’ecria Olivier avec etonnement. Au contact algide d’un pommeau de bayonnette une juste ferocite domine Prescieux, le pousse.

. Ils remontent vers vous et, frrou, frrou! vous les entendez contre votre oreille battre l’air, en sens contraire du vent. C’etait reellement un coup de main que le president allait tenter, coup de main des plus hasardeux, mais qui, pour cette raison meme, avait de nombreuses chances de succes. . Il y eut un instant de silence funebre; dans cette chambre ou tant de personnes se trouvaient reunies, seul on entendait le bruit des respirations sifflantes et celui des sanglots etouffes de dona Maria et des deux jeunes filles. Mais tenez, voici don Felipe qui revient; l’affaire ne sera pas longue. Puis, il me semble qu’apres ma victoire de l’autre nuit, a l’hotel Saint-Baume, je serais bien bete de ne pas essayer. Don Melchior, sentant la faussete de la position dans laquelle il se trouvait place, maintenant qu’il restait seul en face des assieges, se detourna pour se retirer; mais alors don Andres se leva, et l’interpellant d’une voix forte et imperieuse: –Arretez, Melchior, lui dit-il, nous ne pouvons nous separer ainsi, a present que nous ne devons plus nous revoir en ce monde, une explication supreme est necessaire, indispensable meme entre nous. Le jeune homme remonta a cheval et s’eloigna rapidement. La baie etait deserte. J’en suis persuade, et je vous remercie.

Cependant, comme les routes ne jouissent pas, en ce moment, d’une securite parfaite et que je n’ose me risquer seule a les parcourir, il me faut avec moi, pour me proteger et me defendre si le besoin etait, un homme dont la presence a mes cotes ne puisse donner lieu a aucune supposition malveillante; j’ai jete les yeux sur vous pour m’accompagner dans mon excursion. Halte, dit le comte d’une voix railleuse, halte, je vous prie, caballeros, un pas de plus et nous sautons tous. Ses compagnons sauterent sur le sol et se mirent en devoir de desseller les chevaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.